ARBOS

théâtre - danse - musique

Première: 10 juillet 2011 dans la forêt du Hunnebuer à Mersch

ARBOS - une représentation pluridisciplinaire et plurilingue - unit théâtre, danse et musique dans un contexte naturel en plein air. Plus qu'une mise en " scène ", le spectacle auquel aboutit le projet ARBOS est une " mise en nature ". Les spectateurs et spectatrices plongent dans la nature pour y découvrir des histoires d'hommes et d'arbres déracinés.
En apportant son soutien à l'Année Internationale des Forêts proclamée par l'UNESCO, ce spectacle veut porter l'attention sur la valeur du patrimoine naturel qu'il est important de sauvegarder. L'arbre ne peut être détruit sans que ne soit pour autant détruit une part de l'humanité. Et pourtant, " abattre les arbres inutiles et replanter des arbres utiles ": tel était l'ordre donné par le Parti communiste chinois à ses jeunes instruits pour justifier la déforestation entreprise pendant la Révolution culturelle. Mais, qu'est-ce qu'est un arbre inutile? Et au même titre, un homme peut-il aussi être considéré comme inutile? Ce ne sont pas les questions que se posent les jeunes idéologues ambitieux de la nouvelle Le Roi des arbres de l'auteur chinois A Cheng. Il y décrit un monde implacable, désireux d'oublier son propre passé pour réaliser la " grandiose transformation " de la Chine en un pays moderne et progressiste.
ARBOS transpose cette histoire au " Hunnebuer " dans la forêt de Mersch, où la désintégration d'une identité devient une question qui se situe au delà d'une époque, d'une nation ou d'une idéologie. Dans ce lieu insolite, au milieu des bruits de la nature et des sons des hommes, les identités cachées des cinq personnages sont mises en lumière au fur et à mesure que la nuit tombe. Le devenir des arbres est une façon de raconter le devenir humain.

Arbos est une réflexion sur les petits gestes, les préciosités individuelles et l'humanité de chacun qui, ensembles, créent l'histoire.
(Luxemburger Wort)

Luisa Bevilacqua et (...) Marion Rothhaar illustrent avec pertinence que l'Homme doit vivre en symbiose avec la nature, et elles ont créé avec l'équipe artistique un spectacle original où paroles, danse et musique se répondent.
(Le Jeudi)


Directrice artistique : Luisa Bevilacqua
Co-metteuse en scène : Marion Rothhaar
Scénographe : Do Demuth
Chargée de production : Angélique D'Onghia
Musicien : Sven Kiefer
avec Jean-Marc Barthélemy, Finnur Dor Thordarson, Shiva Gholamianzadeh, Anja Gysin, Marc Planceon